BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Pacte

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Le Pacte   Mar 21 Aoû - 2:08


Synopsis:

Même les mariages de raison peuvent mener à l’amour. A la mort de son père, le comte de Cromarty, lady Jocelyn se sent trahie. Cet homme dont elle se sentait si proche a prévu dans son testament une clause qui oblige Jocelyn à se marier avant ses vingt-cinq ans. Alors que la date fatidique approche, lady Jocelyn ébauche un stratagème qui lui permet de contourner cette contrainte tout en faisant acte de générosité envers un officier blessé. Mais ce calcul si raisonnable ne prend pas en compte les progrès de la médecine… ou la force des sentiments que va lui inspirer cet homme admirable qui semble si sincèrement épris d’elle.

Mon avis:

Un mot tout d’abord sur la couverture que je trouve absolument superbe et qui donne le ton du roman et qui m’a donné envie de le lire. La quatrième de couverture avait attisé ma curiosité puisque les mariages de convenances sont plutôt monnaie courante dans la noblesse et dans ce genre de roman mais j’était curieuse de voir comment l’auteure allait mener son intrigue. Cette romance historique dispose de tout les ingrédient qu’il me fallait pour me donner envie de me plonger dans sa lecture.

Nous sommes à Londres, alors que Lady Jocelyn apprend une clause du testament de son père qui stipule qu’elle doit se marier avant ses 25 ans si elle veut pouvoir disposer de son héritage. L’une de ses tantes, Elvira, rode comme un rapace autour de sa fortune tandis que l’autre, Laura, est une amie fidèle et pleine de conseils avisés. Loin de se soucier des convenances, Jocelyn fera fi des bonnes manières et trouvera un officier, David, gravement blessé lors de la bataille de Waterloo pour l’épouser tout en sachant que ces jours sont comptés en raison de ses blessures. Mais tout n’est pas aussi simple et il se pourrait bien qu’elle tombe dans son propre piège.

Je l’avoue, j’ai toujours eu un faible pour les héroïnes qui n’en font qu’à leurs tête et qui se fichent des convenances. Avec Jocelyn, j’ai été séduite pas son caractère bien trempé et sa répartie. Loin d’être hautaines et prétentieuse de part sa fortune, c’est une jeune femme toujours prête à aider les plus démunis et chacun de ses actes est d’une profonde gentillesse et bienveillance. J’ai découvert la femme blessé et remplie de peur qui se cachait sous sa carapace et elle m’a beaucoup touché. Elle s’occupe énormément du bien être et du bonheur des autres sans se soucier du sien. David m’a énormément plu. Combatif et persévérant là où d’autres auraient certainement baissé les bras, j’ai admiré sa force et son courage mais aussi sa patience et sa gentillesse. J’avais hâte à chaque page de le retrouver et de voir ce qui allait lui arriver. J’ai découvert un homme tendre et aimant qui a su rester humble et honnête avec ses proches et ses amis. David a également une jeune soeur prénommé Sally et si au premier abord je l’ai trouvé un peu trop agressive, j’ai adoré suivre son évolution et son histoire. Sans oublier l’excellent Ian qui m’a surprise et Richard qui était juste adorable.

Si les personnages ont su me toucher et être attachants, la plume et le style de l’auteure ne sont pas en reste. En effet, la plume de Mary Jo Putney est à la fois fluide et entraînante, les pages défilent à toute allure sans que l’on éprouve le moindre ennui ou là moindre lassitude. Elle a su me tenir en haleine jusqu’au bout et je n’ai pas pu m’empêcher de continuer à lire jusqu’à ce que je le termine. Le vocabulaire est riche et pourtant très agréable et simple de compréhension. J’ai beaucoup aimé cette romance pas comme les autres parce qu’elle a ce je ne sais quoi qui a su me séduire et m’emporter de la première à la dernière page.

Que dire de plus si ce n’est que je suis conquise par ma lecture? Je vous recommande vivement ce roman qui m’a fait passé un excellent moment de lecture, me détendre et me séduire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Le Pacte   Sam 1 Sep - 18:38

Moi aussi, j'ai beaucoup aimé... Very Happy En même temps, Mary Jo Putney est l'une de mes valeurs sûres en romance. Tous ses romans ne sont pas strictement égaux, mais je suis très attachée à sa morale et à ses soucis socio-politiques qui transparaissent dans toutes ses œuvres.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pacte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Whitley, David] Le Pacte de Minuit
» Atalante, Tome 1 : Le pacte - Crisse et Besson
» Uniformes des Forces Armées du Pacte de Varsovie
» Shojo: Le Pacte des Yôkai [Midorikawa, Yuki]
» Commentaires pour "Le pacte du sang"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: La Littérature en Général :: Romance :: Romance Historique-
Sauter vers: