BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le silence des damnés

Aller en bas 
AuteurMessage
miss borgia
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 444
Points : 1276
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 38
Localisation : oise

MessageSujet: Le silence des damnés    Ven 27 Avr - 22:12



Au crépuscule de sa vie, Johannes Heigel décide de mettre de l'ordre dans ses affaires. Son passé semble bien loin, et pourtant le fil de ses souvenirs va le ramener à Saint-Jean, dans la France occupée de 1941.

Commence alors le récit de sa jeunesse nazie et son existence de soldat allemand, partagé entre exaltation et désillusions, durant l’une des périodes les plus sombres de l’Histoire.

Il revient notamment sur sa relation sulfureuse avec Maximilian Ritter, plus taboue et condamnable à toute autre, à une époque où devoir et secret ne font pas bon ménage.

Johannes aura-t-il le temps de faire la paix avec lui-même, avant d’entamer son dernier voyage… ?


Mon avis
love
Le passé, ce n’est jamais bon de se le repasser surtout quand ledit passé s’est déroulé pendant la seconde guerre mondiale. Et pas du bon côté en plus, les jeunesses Hitlériennes ; puis dans les rangs des troupes autant vous dire que ce n’était pas le club Dorothée !!

Tout cela, Johannes ne le sait que trop bien, mais il y a un souvenir qui rallume sa flamme avant son dernier souffle ; sa relation avec Maximilian…..Une relation secrète sous peine de se faire coller sur le revers de sa veste un triangle rose, malheureux signe pour l’époque comme l’étoile jaune ; ce triangle était signe de déviance (Dans ce cas précis, l’homosexualité)…..

Un retour vers le passé empli d’émotions diverses pour Johannes, comme pour nous, simples lecteurs, un ascenseur à bord duquel il est préférable d’attacher sa ceinture. 

Une sacrée plume qui ne laisse pas indifférent, une accroche dès la première ligne qui ne vous lâche plus si votre niveau de curiosité vous pousse à en savoir plus ; moi je n’ai pas lâchée cette histoire d’amour interdit car elle est belle et digne de se faire une place parmi les autres.

Merci à Alec Ace et Men over the Rainbow pour m’avoir permis de vivre cette histoire (Vous m’avez bien comprise, j’ai dit vivre car c’est la sensation que j’ai ressentie). 

En résumé, il faut absolument lire cette aventure !!
Allez à plus !! ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le silence des damnés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pdf F-ERC Egarés et Damnés
» [Moore, Viviane] La nef des damnés
» La Légion des Damnés
» ¤ Partenariat n°135 : VERTIGE (TOME 2) offert par Damné le site
» Les amants damnés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: M/M Romance - LGBT :: LGBT en français-
Sauter vers: