BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
L'inspiration des Best-Seller Mini_762645Bannire600x150


Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'inspiration des Best-Seller

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


L'inspiration des Best-Seller Empty
MessageSujet: L'inspiration des Best-Seller   L'inspiration des Best-Seller EmptyMar 8 Jan - 21:15

L'inspiration des Best-Seller 91ffht11


Synopsis

Alors que Fabien Dûmur vient d’emménager avec sa femme dans leur nouvel appartement, celle-ci se fait assassiner. Aucun témoin, aucun suspect. Dévasté, il prend la plume pour faire son deuil. 
La réalité se mêle ainsi à la fiction, et Fabien se lance dans une enquête haletante qui le conduira au bord du gouffre. Quel est le rapport entre les horribles visions qui le torturent et le meurtre de son épouse ? Et si le manuscrit qu’il rédigeait était une pièce du puzzle ?


Mon avis

      Changeons un peu de registre de lecture ! Aujourd’hui ce sera le Thriller de Antony Lammacchia. Dans cette fiction, nous suivons le personnage de Fabien Dûmur marié à Julia Dûmur. Il travaille dans une banque, vient d’emménager dans un bel appartement et vit heureux avec son épouse. Que demander de plus ? Un enfant ? Peut-être mais on est dans un thriller , et malheureusement Fabien perd sa femme. Celle-ci est retrouvé assassiné alors qu’elle allait travailler. C’est le début de la déchéance pour notre personnage.

      Justement, c’est le point fort de ce roman ! J’ai fortement apprécié ce passage. J’ai trouvé les émotions assez bien retranscrit. On retrouve bien les 5 étapes du deuil (le déni, la colère, l’expression, la dépression et l’acceptation). Je me suis retrouvé au bord des larmes plus d’une fois aux début du roman, tellement que j’avais mal au cœur pour Fabien. Mais seulement aux début ! En effet, malgré le fait que l’œuvre est plutôt bien écrite, avec de bonnes idées, je suis assez mitigée de ma lecture.
Dans le roman, il y a beaucoup de scène plutôt surnaturel. Je me suis dit, il tombe dans la folie car il n’accepte pas du tout la mort de sa femme, surtout que l’assassin n’a toujours pas été retrouvé. Mais on apprend vite que Fabien dort mal, il a tendance à s’assoupir un peu partout. Ce ne sont donc finalement que des cauchemars. Mais, l’auteur utilise les fantômes de Julia et d’une tante pour passer des messages. Or, (pour moi) les rêves viennent du subconscient, comment peut-il lui-même se donner des indices ? Sinon, pourquoi mettre des fantômes si ceux-ci ne font qu’apparaître que quand il dort ? Cela me fait penser au film Crimson Peak de Guillaume del Toro où l’utilisation des fantômes n’est pas le but principal, mais simplement des aides. Or, je me suis dit mais pourquoi leur donner une importance ? Si ces fantômes n’étaient que le fruit de son refus de la mort de sa femme ou d’une peur de la prise de conscience du moyen de rejoindre ça bien aimé (c’est-à-dire mourir), pourquoi ceux-ci lui donnent des indices ? J’ai peut-être mal interprété l’utilisation de ces spectres scratch

      Un autre point qui ma chiffonné est la transition. Au début, Monsieur à envie de madame, jusque-là pas de soucis. Puis, à la ligne ils font l’amour point. A la ligne le lendemain …. Bon ok je ne m’attends pas à une scène de sexe ni à des détails mais pas à quatre mots, alors que 50 pages plus loin, on lit un passage où Fabien viole presque le fantôme de Julia ! Bon dit comme ça c’est bizarre mais faut être dans le livre pour comprendre mieux la situation.

       Globalement, ma lecture est assez mitigée. J’ai tout de même apprécié la lecture de ce livre, malgré le fait que j’ai sauté quelque passage de description (vraiment désolé) que je ne trouvais pas forcément utile. On sent tout de même qu’il y a de bonnes idées. L’intrigue est assez bien menée, je trouve qu’il manque quelque page pour qu’on s’attache un peu plus à Fabien. Personnellement, j’ai trouvé assez rapidement qui été l’assassin et pourquoi. Et la fin … Est une fin ouverte. Il se lit très rapidement et j’ai passé un assez bon moment. . L’utilisation d’élément tellement réel ma presque fait demander si cela n’est pas une histoire vécue par l’auteur xD Bien sur tout cela reste qu’une fiction !


Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
 
L'inspiration des Best-Seller
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» broderie inspiration
» Personnage de BD : Moine-Guerrier du XVIIIème (inspiration)
» Atonement : sources d'inspiration
» HORS SERIE INSPIRATION
» Broderie INSPIRATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: La Littérature en Général-
Sauter vers: