BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
Viol, ce crime particulier Mini_762645Bannire600x150


Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Viol, ce crime particulier

Aller en bas 
AuteurMessage
Chantal13
Dhampire
Dhampire
avatar

Messages : 48
Points : 140
Date d'inscription : 15/02/2019
Age : 42
Localisation : Six Fours

Viol, ce crime particulier Empty
MessageSujet: Viol, ce crime particulier   Viol, ce crime particulier EmptyVen 3 Mai - 23:45

#Chantal

LECTURE TERMINÉE
SERVICE PRESSE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Titre : Viol, ce crime particulier
Auteur : Émilie K
Éditeur : Édition Écho
Genre : Témoignage

Sortie le 8 Mars 2019

Format numérique.

Résumé :
« J'avais tout juste vingt-trois ans au moment des faits.
J'ai pris soin de rapporter les éléments d'un point de vue affectif car, dans ce genre d'affaire, on est sans doute plus blessé dans son âme que dans son corps.
Même si j'ai tenté d'être la plus juste possible dans la retranscription de mon histoire, il se peut que certaines informations soient incorrectes, déformées par le prisme des souvenirs. »


Note : 18/20

Avis :
Je remercie l'auteure et les éditions Écho pour se service presse.

En préface Anne-Sophie Martin, chroniqueuse judiciaire
Commentaires et postface du Dr Bernard Marc, médecin légiste.

La couverture est parlante, tout est dis.

Ce livre m'a prise aux tripes que j'ai du mal à mettre mes mots pour expliquer mon ressenti.

Émilie livre son histoire fracassé, sans jamais céder au sordide ni au pathos, elle a osé briser le silence.

Cette histoire commence en 2007, l'année du chaos comme le dis Émilie, elle a perdu ses 2 grand-mère autant dire que cela avait mal commencer et ne va pas s'arranger bien au contraire, elle a 23 ans au moments des faits et à certains moments elle se sent plus comme un «objet sexuel ou poupée de chiffon» mais comme «un bout de viande à disséquer» quand elle parle de l'examen médico-légal.

«L'examen médico-légal est capital pour l'établissement de la vérité et l'apport des preuves dans une agression sexuelle, c'est une agression à l'intime c'est à dire au plus profond, au plus personnel de la victime».

On apprend qu'elle n'est pas la seule victime mais plutôt 20 femmes victime du même monstre.

A chaque moment de son histoire, nous avons les commentaires du Dr Marc qui nous permet de comprendre le pourquoi de certaines démarches et processus.

Je ne vais pas détailler cette histoire, je ne la décrirais pas à sa juste valeur.
Un viol est une arme de destruction massive ou la ou les victimes n'en sortent pas indemne, leurs souffrances est invisibles.

Ce livre témoignage est difficile à lire, on prend en pleine figure tout les sentiments d’Émilie. La peur face à son agresseur ensuite face à la police, le dégoût d'elle-même, la dépression, sa perte de confiance et les «et si..» (si j'avais fais ceci, si j'avais fais cela...).

Il y a toute une éducation à faire dès le plus jeune âge et leurs apprendre le respect et que quand une femme ou un homme dis NON c'est NON et que l'on dispose pas du corps comme on le souhaite sans en subir les conséquences.

La culpabilité est horrible, se sentir responsable de s’être fais violer mais le plus important est d'être reconnu comme victime pour pouvoir espérer guérir.

Une victime peut recommencer sa vie mais elle n'oubliera jamais.

Toutes ces femmes ont fais preuve du plus grand des courages : PORTER PLAINTE, ce que certaines d'entre nous, n'ont pas su faire....

«La vérité fait souffrir, mais la souffrance fait grandir».

Je vous donne la description légal d'un viol :
«Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise, est un viol.»
Article L.222-23 du Code Pénal.

«1 femme sur 8 ou 10, ose porter plainte».


«Fin 2010, 3 associations de femmes estiment que 75 000 femmes sont violées chaque année en France :

  • C'est 200 viols par jour.


  • 1 femme victime de viol toutes les 7 minutes !»



Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
https://enjoyreading8313.blogspot.com/?m=1
 
Viol, ce crime particulier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dostoievski : Crime et châtiment ...
» rc particulier
» recherche formation bricolage pour particulier
» Le Panthéon du Crime; éditions Walter Beckers
» Crime de lèche majesté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: La Littérature en Général-
Sauter vers: