BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
L'héritage du sang Mini_762645Bannire600x150


Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'héritage du sang

Aller en bas 
AuteurMessage
Chantal13
Dhampire
Dhampire
avatar

Messages : 48
Points : 140
Date d'inscription : 15/02/2019
Age : 42
Localisation : Six Fours

L'héritage du sang Empty
MessageSujet: L'héritage du sang   L'héritage du sang EmptyVen 14 Juin - 6:02

#Chantal

LECTURE TERMINÉE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Titre : L’héritage du sang
Auteur : Michèle Arnaud
Éditeur : Évidence éditions
Collection : Électrons-libres

Date de publication : 6 avril 2019

Format papier, 189 pages

Lien d’achat : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Résumé :
Trois destins de femmes dans la tourmente.

Elsa, fille unique d’une famille juive, vit une enfance protégée à Nantes. Elle apprend le piano et prépare le concours du conservatoire. À 18 ans, elle tombe amoureuse de Jacques, étudiant en médecine. Le 15 août 1942, elle est raflée, déportée, violée à Auschwitz. Libérée par les Russes, elle revient à Nantes avec son enfant et Josef, un prisonnier qu’elle épouse. Elle ne retouchera jamais un piano.

Pauline, née à Auschwitz, ignore tout de ses origines paternelles. Excellente gymnaste, elle est sélectionnée pour aller à Berlin, représenter la France aux JO. Elsa s’y oppose. Josef n’intervient pas. Blessée, Pauline quitte la maison familiale et trouve refuge sur un terrain de gens du voyage. Un nouvel événement la propulse à Paris, au mois de mai 1968. Avec le monde étudiant, Pauline fait sa « révolution », un moyen d’exorciser sa violence. Elle joue sa vie sur un coup de dés, en vivant par opportunisme avec un garçon qu’elle n’aime pas. Elle donne naissance à Solène.

Solène est marquée dans sa tête et dans son corps par l’héritage douloureux d’Elsa et de Pauline. Elle ne connaît pas le plaisir et multiplie les aventures amoureuses, au risque de se perdre. La tourmente météorologique de décembre 1999 qui déclenche le naufrage de l’Erika et la pollution des plages bretonnes lui fera-t-elle trouver le port ?

Évidence Éditions prône l’accessibilité à la lecture en proposant ses ouvrages en format papier, numérique, dyslexique, braille et audio.

Note : 19/20

Avis :
Merci à Évidence Éditions et au Crazy Books Day dont j’ai gagné ce livre.

Je ne sais comment faire ma chronique, cette histoire est tragique et en même temps belle.

La couverture est magnifique est très parlante.

Je vais vous parler de l’histoire de ses trois femmes :
Elsa, la grand-mère, Pauline la fille et Solène la petite-fille. Certains personnages sont liés aux trois femmes.

Elsa est une enfant unique. Son père est horloger et sa mère possède une bijouterie. C’est la petite princesse protégée dont on cède parfois aux caprices et pratique le piano.
L’année de ses 15 ans, elle rencontre Anaïs, 30 qui lui donne des cours particuliers de piano. Elle ne passera jamais son concours. Elle connaîtra son premier amour Pierre de Couvières, elle vivra sous un nom d’emprunt mais ils vont être séparer suite à une dénonciation et on apprendra plus tard qui est le coupable et ne touchera plus jamais un piano et en lisant ses souvenirs on comprends pourquoi et ne reverra jamais ses parents, tués alors qu’ils fuyaient pour l’Italie.
On va apprendre ses conditions de détentions et le viol qu’elle va subir et dont naîtra Pauline, sa fille qu’elle a mal aimé.

Nous la retrouvons 3 ans plus tard, elle porte sur son bras gauche le numéro tatouer 80975, elle fit partie du convoi 62 à destination du tristement célèbre Auschwitz.
Le 25 janvier 1945, les 8 prisonniers restants furent libérés.
Elle se mariera avec Josef mais son cœur appartiendra éternellement à Pierre.

«Ils furent libérés sales, maigres, hagards, mais vivants»

Pauline, fille d’Elsa. Josef a toujours était au petit soin avec elle, la considérant comme sa propre fille. Elle est née à Auschwitz mais ignore tout de sa naissance qui reste un secret. C’est une gymnaste accompli et quand elle est sélectionné pour représenter la France pour au JO de Berlin, sa mère refuse.
Elle trouve un mot disant, d’aller voir Pierrot qui lui dira toute la triste vérité.
Elle ne reparlera à sa mère qu’à la mort de Josef.
Elle passera 3 ans avec Ana dans une caravane ou elle fera des études de droit.

Solène, fille de Pauline et petite fille d’Elsa, ne connaîtra jamais son père mais apprendra son identité plus tard.
Elle trouve les carnets de sa mère et grand-mère ou elle ont couchés sur papier, leurs vies particulière.
Solène va découvrir tout la vérité sur son passé et sur certaines personnes de son entourage direct.
Elle trouvera enfin l'amour et la paix intérieure.

Donc, je mettrais un doute sur une chose, il est dit sur la quatrième qu’elle est amoureuse de Jacques sauf que c’est Pierre. C’est le seul bémol.

De 1944 à 1999… Les nazis, la guerre d'Algérie, le printemps 68, le naufrage de l'Erika et tous ce qui entoure ces dates.

Cette histoire m’a bouleverser que j’ai eu du mal à mettre mes mots.
3 femmes, 3 vies, 3 destins, 3 rêves brisés.
Nous avons un tourbillon d’émotions qui vous prends les tripes mais tellement de pudeur.
C’est 2 femmes ont mal aimés leur enfant pour des raisons que nous comprenons aisément.


Elsa en restera profondément marquée psychologiquement mais ce remettons réellement de ce genre de traumatisme, quand on a brisé votre vie et pris votre dignité ?

J’aimerais que nous ayons une pensée pour toutes ces hommes,femmes et enfants morts sous la folie d’un homme fou furieux qui penser qu’une origine valait mieux que d’autres et toutes ces personnes qui se sont battue pour notre liberté en espérant que nous ayons jamais à connaître une telle atrocité à notre tour.


Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
https://enjoyreading8313.blogspot.com/?m=1
 
L'héritage du sang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'HERITAGE DU SANG de Kitty Sewell
» Baskerville : programme 2013
» [J.R. Ward]L'Héritage de la dague noire, tome 1 : Baiser de sang
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» D'amour et de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: La Littérature en Général-
Sauter vers: