BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
15/30/45 Mini_762645Bannire600x150

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
15/30/45 Mini_762645Bannire600x150
BITE ME... IF YOU CAN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Machine à emballer sous-vide à ...
Voir le deal
11.49 €

15/30/45

Aller en bas

15/30/45 Empty 15/30/45

Message par Chantal13 Lun 12 Avr - 21:00

15/30/45 Cvt_1511 Sortie : 28 août 2018 chez Mix éditions

Résumé :
Jules a toujours aimé la maison de vacances de ses parents. La Provence y a un goût d’enfance avec sa cabane dans les arbres, le chant des cigales le soir au bord du lac et les souvenirs qu’on y dépoussière avec des sourires attendris.

Mais cette année-là, tout est différent. Jules a trente ans et, dans deux semaines, il se mariera avec Marc, son compagnon. Il descend donc en Provence pour y préparer la cérémonie et retaper le vieux kiosque du jardin.

Ses parents sont là, ainsi que les Delestre, des amis de la famille accompagnés de leur fils, Eric. Eric que Jules avait presque oublié, même si le revoir lui donne l’impression de retrouver l’insouciance de leur première rencontre. Entre souvenirs d’adolescence et bricolage, la vie leur offre quinze jours pour tenter de rattraper quinze années de silence. Un arrêt sur image avant le grand saut.

Deux amis d’enfance, l’été en Provence, une famille, le cap de la trentaine, la vie qui s’écoule au rythme des ratés de deux cœurs qui se croisent et s’entrecroisent, se cherchent sans vraiment savoir quel sera le bon moment pour se trouver.
 
Avis :
J’aime beaucoup la couverture mais pour moi, elle est spoliant, c’est dommage. Son touché est très doux, très agréable. L’écriture n’est ni trop petite ni trop grande. J’ai beaucoup apprécié les dates et surtout cela se passe dans le sud avec le chant des cigales, une lecture parfaite pour l’été.
 
Nous allons découvrir l’histoire de Jules (prof d’histoire), Marc est son fiancé (décorateur d’art), ils sont ensemble depuis 6 ans. Donc une semaine avant le mariage, Jules sera chez ses parents pour les préparatifs, il y aura aussi de vieux amis de ses parents Sylvie et Pierre et leur fils Eric qui est kiné.
 
Jules et Eric se connaissent depuis leurs 15 ans, se retrouvent comme s’ils s’étaient quittés la veille. Ils ont une relation épistolaire, se voyant que quelques jours par an. Ils vont se rencontrés à plusieurs étapes de leurs vies avec comme bagages, leurs attirances réciproque et un baiser échanger. Ils vont chacun faire leurs vies de manière différentes.
 
Nous ressentons bien la complicité qui lie Eric et Jules malgré les années où ils ne se sont pas vus. Ils se fond des confidences mais Jules cache quelque chose que je n’ai pas vu venir.
 
Ce qui m’a gêné dans tout cette histoire, c’est la réaction de Sylvie la mère de Eric, elle n’a aucun souci avec le faite que Jules soit gay mais n’aime pas l’idée que son propre fils pisse l’être, je trouve cela très hypocrite et déplacée.
 
Alors un truc que je n’ai pas compris, Marc embrasse un homme lors de son enterrement de vie de garçon, pendant ce temps Jules embrasse Eric et tout va bien, euh non, c’étais couru d’avance que leurs mariages commencer mal et sur des non-dit.
 
Bref, j’ai totalement adhérer à cette histoire que des adolescents peuvent lire, il n’y a pas de sexes, juste un baiser et des mains un peu baladeuses donc rien de bien méchants. J’ai aimé voir l’évolution de la relation de Jules et Eric aux fils des années. J’adore la relation sans tabou que les parent de Jules à avec ses parents.
 
Lisez-le, il est vraiment top.


Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
avatar
Chantal13
Vampire Sheriff
Vampire Sheriff

Messages : 246
Points : 640
Date d'inscription : 15/02/2019
Age : 44
Localisation : Six Fours

https://enjoyreading8313.blogspot.com/?m=1

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum