BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
Sapin-Lilas Mini_762645Bannire600x150

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
Sapin-Lilas Mini_762645Bannire600x150
BITE ME... IF YOU CAN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Sapin-Lilas

Aller en bas

Sapin-Lilas Empty Sapin-Lilas

Message par Chantal13 Lun 2 Mar - 4:29

LECTURE TERMINÉE
SERVICE PRESSE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[size]

Titre : Sapin-Lilas
Auteure : Alvyane Kermoal
Edition : Autoédition

Format papier

Lien d'achat : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Résumé : 
[/size]
Une mère et ses jumeaux devant les belles vitrines des grands magasins à Paris.
La détresse d'une femme qui travail et ne peux rien offrir à ses enfants...rien...sauf...la dignité.


Une pièce jetée au sol et le rêve se brise.
Le "bienfaiteur" pourra-t-il comprendre ce qu'elle va essayer de lui montrer avec le sapin-Lilas ?



Quel choix fera-t-il ?

Note : 17:20

Avis :
Je remercie l'auteure pour ce service presse


Quand j’ai vu ce livre, j’ai craqué sur sa couverture que je trouve magnifique

L’histoire commence à trois jours avant le réveillon de Noël.

Nous faisons la connaissance de Sybille, une femme d’un peu plus de 30 ans, qui travaille dans une banque, qui gagne à peine de quoi survivre et qui ne peux pas offrir ce qui fais briller les yeux de ses enfants, Émilie et Romain des jumeaux âgés de dix ans.
Ils habitent dans une maison à Montfermal, non loin du quartier de Francville, depuis 3 ans. Ils ont quitté la Bretagne pour échapper au père des enfants.

Le père ne donne plus signe de vie depuis bien longtemps. Il est de ses hommes qui n’assument rien. Il la maintenait dans un état de peur et de stress permanent. On apprend plus tard qu’elle était victime de violences conjugal.

Sybille et ses enfants sont très complices, ils chantent et un homme leur donne une pièce de deux euros et la réaction de Sybille est magistrale.

Quand elle travail c’est sa voisine Mme Yolande Sully âgée de soixante ans qui garde les enfants. Son mari est décédé un an plus tôt, et à un fils unique Éric, un homme d’affaire qui ne viens jamais voir sa mère pour les fêtes et lui envoie un cadeau via sa secrétaire.

Avec Yolande, les enfants ont préparé un petit quelques choses et on comprend d’où vient le titre du livre et c’est très mignon.

Quand elle est mandaté de récupérer Éric à la gare, Sibylle se rend compte qu’il est en réalité l’homme à la pièce de deux euros, ils sont tous les deux choqués. Plus tard, on apprend d’où viens la couverture du livre.

Je vais arrêter là, je ne vais pas plus développer pour ne pas enlever la magie de se livre même s’il est court contiens tout ce qu’il faut pour avoir une belle histoire.

Il faut voir au-delà des apparences, se contenter de ce que l’on a et aimer les petites choses de la vie car nos âmes sont habituées aux futilités de ce monde.

Qui n’a jamais détourner le regard devant un SDF, car cela nous fait peur, il ne faut pas juger sans connaître l’histoire de la personne et ne pas oublier que nous aussi nous pouvons nous retrouver à la rue, que l’on peut tout perdre du jour au lendemain.

Ce qui est beau chez Sybille, c’est que malgré sa précarité, elle n’hésite pas à partager un café avec un SDF, lui donner son écharpe car il en aura plus besoin qu’elle. Elle fait preuve d’une telle abnégation qui force le respect.

Mais malgré tout, elle a quelques choses de précieux qui n’a pas de prix, l’amour de ses enfants.


Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
avatar
Chantal13
Vampire Sheriff
Vampire Sheriff

Messages : 248
Points : 646
Date d'inscription : 15/02/2019
Age : 44
Localisation : Six Fours

https://enjoyreading8313.blogspot.com/?m=1

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum