BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Mini_762645Bannire600x150

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.
Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Mini_762645Bannire600x150
BITE ME... IF YOU CAN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal

Les chroniques de Mackayla Lane

+2
Féélida
Amadéo Darktiger
6 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Mer 11 Mai - 22:07

Je sais où trouver la traduction du premier chapitre si ça vous intéresse.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Dim 4 Déc - 23:57

J'ai découvert il y a deux semaines et j adore .je ne lâche pas .à lire absolument Smile
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Ven 9 Déc - 7:31

J'adore Smile Voici mes chroniques :

Tome 1 :

MacKayla, une jeune fille de 22 ans, vient de perdre sa sœur. Elle mène alors une enquête pour retrouver son meurtrier et lui faire payer. Mais entre temps, elle rencontre Barrons qui lui apprend qui elle est ainsi que des choses qu’elle n’aurait jamais pu imaginer… Apparemment, toutes ces choses mystérieuses aurait fait périr sa sœur.

Karen Marie Moning est une auteur que je ne connaissais pas du tout. J’ai beaucoup entendu parler de ses romans, et j’ai voulu tenter. Et je peux dire que je ne suis pas déçu. L’auteur a une écriture très plaisante, on rentre très facilement dans le texte. Elle répartit très bien son histoire entre les descriptions et les dialogues. On n’est pas submergé de détails qui ne nous servent à rien. Et puis, la couverture, elle est vraiment magnifique, elle représente très bien le livre.

L’histoire change. Je n’ai jamais vu de romans qui ressemblaient à celui-ci, contrairement aux histoires de vampires qui commencent à toutes se ressembler. Le fait que ce soit des Fae en personnages principaux, permet de mettre une touche de nouveautés dans le monde de la Bit Lit. Pas de vampires, pas de loups garous… L’action est toujours au rendez-vous, et un roman fantastique sans actions tout le long, n’est pas vraiment un roman fantastique pour moi.

Mackayla, le personnage principal, est quelqu’un de très terre à terre. Elle ne croit que ce qu’elle voit, enfin pas toujours, car au début elle ne veut pas le croire. C’est un personnage très plaisant, pas agaçante, on s’attache très facilement à elle, et on rentre facilement dans sa peau. Barrons, ah Barrons, tout le monde parmi les lecteurs tombaient amoureux de lui, je comprends pourquoi maintenant. Beau goss, mystérieux… tout y ait. J’aime le mystère qui plane au dessus de lui. Qui est t-il ? Ce qui nous permet de faire des suppositions sur lui. Par contre, je n’ai pas trop aimé le personnage de Vlan pour le moment… J’espère que ça ira mieux dans les prochains tomes. Mais je trouve qu’il cache quelque chose, qu’il n’est pas ce qu’il dit être… Bref, à voir par la suite.

En bref, c’est une histoire vraiment intéressante qui mérite d’être connu par son originalité, et ses personnages très attachant. Je n’ai rien trouvé de négatifs dans ce livre, et ce qui est plutôt rare. C’est un vrai coup de cœur de 2011. J’ai hâte de lire la suite et en apprendre plus sur Barrons….

Tome 2 :


On retrouve Mac dans la suite de ses aventures avec le beau Barrons. Mac devient de plus en plus puissante et de nouveaux personnages font leur apparition. Bref autant dire que ce tome est vraiment un délice.

La plume de Karen est vraiment agréable, encore une fois je suis rentrée dans le personnage, j'ai eu peur avec elle, j'ai combattu avec elle. L'auteur utilise des phrases, des termes... etc, que les personnes utilisent de nos jours. ce qui rend vraiment le texte crédible.

L'histoire est toujours aussi captivante. Toujours pleins d'actions, de combats, d'humour surtout entre Barrons et Mac, et bien évidemment de suspences. Barrons embarque Mac dans des missions toujours de plus en plus dangeureuse. Mac en découvre un peu plus sur elle, sur sa famille, sur les autres personnes de sa race. On ne s'ennuie jamais, il y a toujours quelques choses, dans chaque chapitre, qui donne un petit frisson ou alors on s'arrête de respirer, car on est vraiment pris par le texte. On trouve aussi des choses vraiment déguelasse. Attention spoiler : comme le moment où Mac mange un morceau de Fae. Beurk.

Les personnages sont de plus en plus attachant. J'aime toujours autant Mac, elle évolue de tomes en tomes, et en bien. Barrons est toujours aussi craquant. Bon par contre je n'aime toujours pas V'lan que je trouve vraiment bizarre. Il y a aussi de nouveaux personnages qui semblent intéressant, cependant, j'ai une méfiance envers eux. J'ai hâte d'en savoir plus sur ces nouveaux personnages...

En bref, une suite vraiment super. Une saga qui est vraimenu un coup de coeur, et j'espère qu cela continuera.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Mer 14 Déc - 6:50

série génialissime .j attend la suite et fin en début d année . Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 488483 je conseil vraiment car ça change des vampires et autres loups garous mais avec un univers hyper accrocheur .
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Jeu 19 Jan - 23:32

bientôt la sortie du prochain tome .j'ai hâte
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Tsuki Ven 20 Jan - 5:34

Je suis une grande adepte de la saga, je suis en train de les relire avant la sortie du dernier opus !!!


Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 120305062624550455
Tsuki
Tsuki
Vampire Alpha
Vampire Alpha

Messages : 107
Points : 137
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 32
Localisation : Entre ciel et terre

http://tsuki-books.cowblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Tsuki Mar 6 Mar - 5:28

J'ai terminé la lecture du cinquième et dernier opus hier et j'en suis encore toute retournée, je vais mettre un sacré moment avant de m'en remettre (si j'y arrive).
En attendant, voici mon avis que je met en spoiler puisqu'il est sorti il y a à peine 2 semaines :
Spoiler:
Que dire sur ce livre à part que je me suis, de nouveau, pris une grosse claque au fil des pages, les rebondissements n'arrêtent pas, on s'en prend plein les yeux, on ne sait plus où donner de la tête, on n'a pas envie que cela se termine et pourtant on ne peut s'empêcher de dévorer ce roman, Karen Marie Moning est tout simplement incroyable ! Elle est un génie, une virtuose de la plume !!

Comment ça j'en fais trop ?! Mais non pas du tout, je suis très posée et calme, tu m'aurais vue hier en fermant le livre... Je ne voulais pas croire que c'était terminé, quand je m'en suis rendu compte j'ai fondu en larme, une vraie fontaine !! Tu peux croire que c'est ridicule de pleurer pour un livre, mais j'étais tellement prise dans l'histoire, attachée aux personnages, à l'ambiance, l'univers créé par l'auteure que le voir prendre fin est difficile à assumer...

J'ai vécu tellement d'aventures à travers ces pages, ces lignes, ces mots qu'il est impossible de ne pas ressentir un sentiment de vide lorsque la fin arrive.

L'auteure nous balade, nous trompe, nous mène d'un bout à l'autre par le bout du nez, elle fait ce qu'elle veut de nous, plusieurs fois je me suis demandée si elle ne cherchait pas à achever le peu de contrôle mental qu'il me reste, je l'ai aimé, je l'ai détesté, je l'ai même haï de nous faire subir cela, de faire vivre un tel enfer à Mac, on se demande ce que la pauvre a pu lui faire pour subir de telles aventures. Puis tout à coup les événements prennent une toute autre tournure et on revient quelques pages en arrière en se demandant si on n'a pas raté quelque chose... Quand je vous dis que KMM nous balade !

Si tu te souviens bien, dans chacune des chroniques sur les volumes précédents, je n'ai eu de cesse de répéter qu'aucune réponse n'était apportée, seules de nouvelles interrogations s'ajoutaient ? Et bien ce volume nous prouve que l'auteure savait dès le début où elle voulait en venir... Toutes les réponses se trouvent quelque part au milieu de ces pages, rien n'est oublié, tout est détaillé de façon à ce que tout soit clair, même si parfois on a l'impression que l'auteure cherche à nous perdre même au milieu d'une explication, il m'a souvent fallu faire une petite pause dans ma lecture afin de tout assimiler, tout mettre à plat et me dire « ça y est j'ai bien tout compris » avant de reprendre ma lecture. Si tu cherches des explications, tu en auras, la lumière se fait sur toutes les aventures, chaque choix, chaque acte, chaque décision prend une toute autre dimension quand on voit ce que l'auteure en fait, rien n'est « du tout cuit » les explications ne se contentent pas de tomber du ciel, rien n'est facile ou évident et c'est là le tour de force de l'auteure !

Le roman commence sur les chapeaux de roues, suite directe du quatrième opus, on retrouve une Mac désespérée et tout s'enchaîne à une vitesse acharnée, le rythme est effréné avec par moment de petites pauses bien méritées, mais ce n'est que pour repartir de plus belle, l'auteure ne nous laisse pas une minute pour souffler, on s'en prend constamment plein les yeux, cela n'arrête pas ! Le rythme s'impose à nous et c'est à nous de nous y adapter, impossible de refermer le livre à la fin d'un chapitre sans se dire « mince, que peut-il bien se passer ensuite ?! » Souvent je me suis exprimée en faveur ou en défaveur des actions des personnages à coup de « Quoi ?! Mais elle/il fait quoi ? » « Pourquoi ? » « Ah bah il était temps ! » « Mais... l'auteure veut ma mort ou quoi ?! » Il se passe tellement de choses inattendues qu'on ne peut qu'être étonné par la tournure que prennent les événements.

Les personnages arrivent encore à évoluer et surtout à nous étonner, je n'aurais jamais deviné ce qu'était les natures profondes des personnages principaux et même secondaires, tellement de revirements se présentent à nous en 888 pages que j'en suis encore à me demander si j'ai bien tout compris, si je n'ai pas confondu certains personnages, si lui ou elle, sont bien ce que j'ai compris XD

Le style et la plume de l'auteure sont toujours aussi agréables à lire, une véritable drogue ! Je note une nette amélioration du vocabulaire entre le premier et le cinquième opus, est-ce dû à la traduction ou l'auteure s'est-elle améliorée également ? Je déplore néanmoins la traduction des « F*** » anglais en « Flûte » français... dans la bouche de Mac passe encore, mais Barrons qui dit « Et flûte » c'est assez « choquant » je trouve que ça ne lui va pas du tout, mais ce n'est que mon humble avis...

Je pense que je vais conclure avant de tout déballer et je ne veux absolument pas spoiler ! Avec ce dernier tome des aventures de Mac et Barrons j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai haï, j'ai aimé, j'ai été étonnée, bouche bée, clouée, frustrée, je suis passée par toute la palette des émotions existant sur la planète et rien que pour cela je remercie l'auteure du fond du cœur de m'avoir fait vivre une telle aventure. Je suis littéralement amoureuse de ses personnages, son univers, son ambiance... Je n'ai en aucun cas été déçue par ce qui se trouve dans ce dernier opus, j'ai aimé chaque moment, j'ai savouré chaque page, une véritable histoire d'amour entre cette magnifique saga et moi, je pense qu'elle restera un moment magique gravé à jamais dans ma mémoire !


Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 120305062624550455
Tsuki
Tsuki
Vampire Alpha
Vampire Alpha

Messages : 107
Points : 137
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 32
Localisation : Entre ciel et terre

http://tsuki-books.cowblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Ven 23 Mar - 8:01

Un chef d'oeuvre dans toute sa splendeur. Une fin en apothéose. Merci à Karen Marie Moning pour ce grand moment.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par dragonrouge57 Ven 23 Mar - 8:07

Cela fait un bail que je les ai dans ma pal, mais pas encore lus. Ce n'est pas faute d'entendre parler de ce fameux Barron... mais on vient juste de me recommander les Anita Blake, alors vu qu'il y en a 15...

Par lesquels je commence ?


Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Dragon11
Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 43153510
dragonrouge57
dragonrouge57
Administratrice
Administratrice

Messages : 224
Points : 361
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 54
Localisation : Le nez dans un livre ou les yeux rivés sur un écran

http://www.men-over-the-rainbow.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Amadéo Darktiger Ven 23 Mar - 8:14

Anitaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa (dis Tigrou d'une voix fantomatique).


Dernière édition par Tigrou le Ven 23 Mar - 10:08, édité 1 fois


Si Bite Me te plait n'hésite pas à faire circuler

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 850505Signaturev3
Amadéo Darktiger
Amadéo Darktiger
Administrateur
Administrateur

Messages : 4578
Points : 7552
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 47
Localisation : partout mais ailleurs

http://underworld1974.vampire-legend.com

Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par dragonrouge57 Ven 23 Mar - 9:57

Je sais pas pourquoi, mais je m'en doutais de celle-là !


Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Dragon11
Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 43153510
dragonrouge57
dragonrouge57
Administratrice
Administratrice

Messages : 224
Points : 361
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 54
Localisation : Le nez dans un livre ou les yeux rivés sur un écran

http://www.men-over-the-rainbow.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Ven 23 Mar - 18:44

Si tu as des vacances à poser, c'est le moment. Une fois dans le monde d'Anita tu pourras pas en sortir. Et pour Mackayla c'est encore pire (enfin pour moi) Bonne lecture Dragonrouge57
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Invité Jeu 29 Mar - 3:36

J'ai été très long avant de me décider de me mettre à le lire. Pourquoi ? Peut-être, des jugements infondés (je pensais, vu la couverture et le titre, que c'était encore une histoire avec des Lycans).
Ben encore une fois je me suis trompé (ne jamais juger un livre sur sa couverture) Sad .
C'est avec quelques hésitations que j'ai commencé à le lire. En quelques minutes, ce livre a fait disparaître tous les doutes que j'avais et j'ai tout de suite été embarqué dans l'aventure avec Mac.

J'ai adoré que l'auteure, partant d'une histoire tragique (et on peut dire assez commune), nous emmène dans un monde fantastique.

Chaque tome est différent. Les gaffes à répétition de Mac sont tordantes. Mac va-t-elle récupérer sa soeur Alina? Barron va-t-il enfin mourir ? (il me tape sur le système) Smile, ...
Enfin Bref, tout un tas de questions qui me captive et j'adore Smile Et puis pour que je lise 3 tome en 1 semaine, c'est que ca vaut vraiment le coup.

Vite vite le Tome 4 Twisted Evil
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Adora Jeu 19 Juil - 2:06

J'ai terminé il y a peu le 1er tome et je ne regrette pas qu'on m'aie conseillé cette saga ^^.

L'histoire commence tranquillement, au bord d'une piscine; comme pour bon nombre d'adolescentes américaines, MacKayla Lane profite de ses vacances seule. Ses parents sont en voyage et sa soeur vit en Irlande pour ses études. Malheureusement, la vie réserve bien des surprises et pas forcément de très agréables. C'est ainsi, qu'après le décès d'Alina, Mac décide de mener sa propre enquête en terres celtes pour trouver l'assassin de sa chère soeur.

Comment dire, l'action s'enchaine assez rapidement dès l'assassinat d'Alina. Mac est une jeune fille fidèle, entêtée, déterminée et qui n'hésite pas à foncer quand quelque chose lui tient à coeur. Son périple à Dublin ne se révèle pas de tout repos, la police ne lui apporte rien de nouveau, la ville lui est étrangère et donc assez hostile. C'est donc par pur hasard qu'elle tombe sur la librairie atypique de Jericho Barrons. Je dis atypique non pas parce qu'elle est bariolée ou qu'elle ne propose qu'un genre littéraire, atypique car elle aux dires de Mac elle se dresse "tel un bastion" à la frontière entre la capitale touristique, animée, vivante, et l'univers sombre et inconnu des faës.

En effet, c'est après cette rencontre que la jeunne femme va peu à peu découvrir qu'elle aussi fait partie de ce monde parallèle et étrange auquel elle ne connait rien. Elle est une sidhe-seer, traduction: une personne pouvant voir les faës sous leur vraie forme. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que ce "don" est peu répendu et qu'elle ne doit pas le révéler à ses êtres surnaturels au risque de perdre la vie. Heureusement, Barrons n'est pas un libraire comme les autres, il cache bien son jeu derrière cette façade inflexible et ses muscles saillants; il connait -Dieu sait comment- la plupart des secrets des faës, leur hiérarchie, les "gentils" et les "méchants", et plus important encore pour Mac: il s'est ce qu'est le "Sinsah Dubh" et va aider la jeune femme (ou plutôt se servir d'elle comme intrument de recherche) pour le trouver.

Une histoire assez complexe est bien menée en somme. Ce n'est ici que le 1er tome de la saga mais nous découvrons peu à peu ce monde étrange et peu commun qu'est celui des faës. Nous n'avons qu'un premier aperçu global, car cet univers riche s'ouvre par bribes à l'héroïne et Barrons est assez avare de paroles, ce qui est assez frustrant car il a l'air doté d'un savoir surnaturel sans limites. D'ailleurs ce personnage -qui fait chavirer nombre de coeurs- m'a laissé assez indifférente à cause de ce mutisme, de son attitude un tant soit peu machiste et du fait qu'il se sent supérieur à MacKayla à cause de son ignorance. Certes il est assez bien bâti, il a d'exellants goûts pour les bolides et il s'habille avec classe, mais à part ça je l'ai trouvé trop froid à mes yeux.

Pource qui est du personnage principal, c'est une fille vraiment attachante; elle a un fort caractère, une volonté mise à l'épreuve mais qui reste solide. Elle a du mal a assimiler sa condition d'être "à part", mais dans pareille situation, qui croirait dès la première révélation à un monde parallèle de notre société? Malgré son côté "girly" assumé à grand renforts de maquillage, coiffure et vêtements assortis, c'est un petit bout de femme qui, même après la mort de sa soeur, ne démord pas à trouver son assassin et remuera ciel et terre (et monde faë) pour arriver à ses fins. Elle est très expressive et perspicace, c'est donc une héroïne à laquelle on aime s'identifier et suivre les aventures.

Avec ce 1er tome, j'ai également pu découvrir la patte de Karen Marie Moning (ou KMM) au fil des pages. Elle a su insuffler dans les mots chaque personnalité distincte des personnages, les descriptions des êtres fabuleux nous font réellement voir leur aspect peu ragoutant (ou les Unseelie) ou leur incroyable pouvoir de fascination (pour V'lane par exemple), et l'on découvre un Dublin auxquel les touristes n'ont jamais eu vent. C'est prenant, imagé, rempli d'émotions variées et de personnages hauts en couleurs et en caractère.

En bref, j'ai vraiment bien aimé ce début de saga même si on ne voit qu'une partie de l'iceberg qu'est le monde faë. Après l'arrivée de Mac à Dublin, l'action réelle a eu un peu de mal à démarrer avec quelques passages un peu longuets, mais dans l'ensemble c'est assez agréable. J'ai vraiment envie de lire la suite pour en savoir plus sur cet univers, découvrir ce que cache Barrons (car après la scène du hangar je doute qu'il soit humain à 100%) et savoir si MacKayla réussira à mettre la main sur le tueur. Il manque donc vraiment un petit rien pour que ce soit un coup de coeur mais ma note n'en ressort pas négative loin de là.


Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Crocsn12

study Lecture en cours: Les Radley study
Adora
Adora
Vampire Alpha
Vampire Alpha

Messages : 185
Points : 218
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 32
Localisation : 59

http://www.themidnightangel.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les chroniques de Mackayla Lane - Page 3 Empty Re: Les chroniques de Mackayla Lane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum