BITE ME... IF YOU CAN
Bienvenue chez BITE ME ... IF YOU CAN le Sanctuaire
Avant de poster, merci de lire et de valider le règlement intérieur mais aussi de faire votre présentation. Sous la bannière en page d'accueil le bouton portrait est à utiliser pour pouvoir remplir votre profil.
En cas de problème cherchez Tigrou, un membre du Conseil ou l'un de nos gardiens.

BITE ME... IF YOU CAN

Un Sanctuaire pour les fans de Littérature et les créateurs entout genre.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Abraham lincoln, chasseur de vampire

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Abraham lincoln, chasseur de vampire   Ven 26 Oct - 5:06



Synopsis:

Entre 1607 et 1865, soit pendant plus de deux cent cinquante ans, les vampires ont prospéré dans l’ombre aux Etats-Unis. Peu d’humains croyaient en leur existence. Abraham Lincoln comptait parmi les valeureux chasseurs de vampires de son temps et tenait un journal de sa lutte sans relâche contre eux. L’existence présumée de ce journal a longtemps alimenté les spéculations des historiens et des biographes de Lincoln. La plupart n’y voient qu’une légende. Et pourtant…

Mon avis:

J’avoue que pour ce livre, c’est en grande partie pour la couverture et pour le sujet des vampires que j’ai voulu le lire. La couverture est plutôt jolie et tiré du film du même nom. Je ne l’ai pas encore vu mais cela ne saurait tarder! En ce qui concerne le synopsis, il me semblait plus qu’alléchant puisque j’adore l’histoire et le côté fantastique des vampires me plait beaucoup. J’avais donc hâte de voir le résultat de ce mélange historico-fantastique.

Dans ce roman c’est donc l’auteur, Seth Grahame-Smith, qui nous raconte comment il est entré en possession du journal d’Abraham Lincoln mais aussi comment il en est arrivé a réécrire sa biographie à l’aide de ce journal. Il va y découvrir comment l’ancien président a sauvé l’Union et libéré des millions d’esclaves des chaînes de l’oppression et son combat acharné et sans relâche contre les vampires. On suivra pas à pas la vie d’Abraham Lincoln dans ses moindres détails et ce, de sa naissance à sa mort.

Sur les personnages de ce livre, je dois dire que pour une fois, je ne me suis pas attaché aux personnages. Le narrateur est trop neutre et absent pour s’en faire une quelconque idée ce que j’ai trouvé un peu dommage parce que j’aurai bien voulu avoir son point de vue sur la question au fur et à mesure de ses découvertes. Abraham m’a parfois fait de la peine puisque la vie qu’il a mené, les épreuves terribles qu’il a du affronter, sont terribles. Il est resté un homme de bien tout au long de sa vie et a continuer de défendre ses convictions jusqu’au bout malgré les opposants. Néanmoins, il m’a manqué ce petit plus qui aurait pu le rendre attachant, il m’a paru trop en surface, comme dans un documentaire en fait… Le seul personnage qui aurait pu m’intéressé était Henry Sturges que j’ai trouvé très mystérieux tout au long du roman et qui donnait vraiment envie d’en savoir plus sur lui… Manque de chance son personnage voulait garder sa part de mystère ce que je conçoit tout à fait. Des personnages trop en surface et pas assez proche du lecteur ni assez touchant qui laissé de marbre.

Le vocabulaire est relativement soutenue de part l’époque et les personnages mais il reste accessible malgré tout et facile à lire. La plume de l’auteur est plutôt agréable à lire également et pourtant durant la majeure partie de ma lecture, je me suis ennuyé fermement. Je n’ai pas accroché d’une part avec les personnages mais en plus l’action était vraiment très très longue à démarrer… Il me semble avoir dépasser les 80 pages quand j’ai commencé à vraiment apprécier l’histoire et c’est à nouveau retombé dans le calme un peu plus loin… Malgré les guerres et les chasses aux vampires, j’ai trouvé que le roman manquait d’action et je n’ai pas réussi à entré totalement dans l’histoire. C’est pourtant un livre très bien fait avec l’idée de mélanger une part d’historique avec le fantastique… En revanche j’ai beaucoup apprécié d’avoir des photographie et des extraits du journal d’Abraham Lincoln qui sont un vrai plus pour le roman.

Pour conclure, c’est un roman qui trouvera certainement son public mais malheureusement je n’ai pas réussi à accrocher avec ce roman. Je regarderai le film dans les prochains jours pour comparer les deux et je viendrai vous donner mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Abraham lincoln, chasseur de vampire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Claws Of Darkness
» le vampire chasseur de monstre...
» Vampire Kisses
» Chasseur d'Images N°323 - Mai 2010
» Tenue du 8 éme Chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BITE ME... IF YOU CAN :: A Crocs Aux Livres :: Bit Lit-
Sauter vers: